Albi: périphérisation de la ville en cours

Cet article doit paraître dans le numéro 8 de Saxifrage sous le titre Albi: périphérie mon amour.

 

« Il y a peu de temps, les Albigeois réalisaient tous leurs achats dans le centre de la ville. Mais aujourd’hui se dessinent de nouveaux espaces commerciaux. »

 

Ce constat, dressé par le géographe Christian Austruy à la fin des années 1970, montre comment. Albi, à ce moment-là, voit sa structure commerciale évoluer : fin du monopole du centre-ville et apparition de nouveaux noyaux commerciaux en périphérie, marqués par l’implantation de super et hypermarchés dès 1973. La périphérisation de la ville, c’est-à-dire le déplacement des activités vers les contours de la ville, et le lent déclin du centre-ville et des faubourgs, est en marche.
Cette périphérisation est omniprésente dans notre quotidien : hangars, hypermarchés, magasins aux enseignes criardes entassés le long de la rocade, trafic autoroutier, routes saturées, envahissement de panneaux publicitaires… C’est ce paysage auquel nous ne prêtons guère même plus attention, dont nous allons parler.

Lire la suite

Compte-rendu du débat radiophonique avec Stéphanie Guiraud-Chaumeil

Jeudi 20 avril, j’ai rendez-vous à 11 heures dans les locaux de la radio 100% avec Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d’Albi depuis 2014.

Cette dernière, très agacée par la mauvaise presse faire autour d’Albi et notamment par un article du New York Times, a souhaité me rencontrer.

C’est Laurent Batigne, journaliste de la station, qui jouera le rôle d’intermédiaire dans le but de permettre un dialogue entre madame le maire et moi.

Lire la suite

Quand France 3 Midi Pyrénées tente de démolir l’article du New-York Times qui parle d’Albi

Un journaliste albigeois, Sylvain Duchampt, travaillant pour France 3 Midi-Pyrénées, entend décrypter l’article du New-York Times consacré au déclin des petites et moyennes villes françaises. Il souhaite en montrer les « approximations » et les « oublis ».
Idée intéressante, car le travail du New-York Times est imparfait et sujet à discussion. Dommage, cependant, que cette contre-enquête ne soit qu’une manifestation du ressentiment de l’auteur. Il aurai été préférable, plutôt, de rédiger un article moins léger et plus documenté.

Lire la suite

Recensement des commerces du centre-ville, épisode 2 (au 1er février 2017)

C’est réparti pour un nouvel épisode de recensement des commerces du centre-ville d’Albi!

Mon travail réalisé l’an dernier, a permis de montrer, notamment, que près de 14% des cellules commerciales du cœur de villes étaient vides et que la diversité de l’offre commerciale était pauvre, avec presque 1/3 des boutiques dédiées à l’habillement contre 3% de commerces de bouche.

img_20160516_182958

La diffusion de ces chiffres dans la presse locale et nationale a vivement agité le microcosme politique albigeois. En effet, face à cette mauvaise publicité, conjuguée aux critiques de l’opposition, l’équipe municipale a multiplié les déclarations d’intention en faveur du commerce de centre-ville.

Qu’en est-il aujourd’hui?

Lire la suite

Résultats de l’enquête de satisfaction sur le centre-ville d’Albi (3ème partie)

Voici le 3ème et avant-dernier épisode consacré à l’analyse du questionnaire sur le centre-ville. Dans les épisodes précédents, on a abordé les profils des personnes interrogées et leurs habitudes de fréquentation du centre-ville.

Ici, on évoquera successivement les points positifs et négatifs du centre ainsi que les propositions pour améliorer le cœur de ville (celles des sondé(e)s et les miennes).

Lire la suite

Résultats de l’enquête de satisfaction sur le centre-ville d’Albi (1ère partie)

Il aura suffi d’une simple carte répertoriant les commerces du centre-ville d’Albi pour que tout s’emballe.

C’est la Dépêche, tout d’abord, qui va relayer mon travail dans un article signé Vincent Vidal,  et qui va être suivie par d’autres médias : Le Parisien-Aujourd’hui en France, Rue89, Le Monde…). Ce temps fort médiatique va, ensuite, laisser la place à une gronde d’une partie des commerçants et, enfin, à une réaction de la classe politique albigeoise.

Tout ce tapage aura duré quelques semaines sans que rien de vraiment concret n’en ressorte (hormis quelques mesurettes annoncées par la mairie). C’est en partant de ce constat et en échangeant avec un commerçant du centre-ville (Benjamin Rouzières) que l’idée d’un sondage est apparue.

L’objectif de la démarche a été double : comprendre la perception du centre-ville par ses usagers et à partir de là, proposer des pistes à suivre pour améliorer le centre, le rendre plus conforme aux préoccupations des personnes qui y vivent et qui le font vivre.

Plus de 300 personnes ont pris le temps de répondre aux 21 questions proposées. Tentative de décryptage.

Lire la suite

La majorité et l’opposition PS face aux problèmes du centre-ville: 1-1, la balle au centre

Dans le numéro d’avril d’Albimag, outil promotionnel de la politique municipale, la majorité de droite et l’opposition PS se sont emparées du problème des commerces du centre-ville à travers deux tribunes libres.

Au petit marché rue sainte-claire albi centre ville fonds de commerce vide

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opportunisme et l’absence de projet sont de mise. En effet, il aura fallu un reportage au journal télé et un article dans un journal local pour qu’une partie de la classe politique albigeoise s’engouffre dans la brèche de la défense du centre-ville.

Lire la suite